MG PRODUCTION : les artistes produits par l'agent : Madeu Production : Agent artiqtique, producteur, manager, tourneur, label éditeur, production, agent artistique scene
  COLLABORATIONS ARTISTIQUES  MG PRODUCTIONS
La Déryves Garou Baptiste Giabiconi
Thomas Dutronc Anggun Patrick Fiori
Matt Pokora Tal Isabelle Boulay
Collectif Métissé Le Trottoir D'en Face Tina Arena
Suarez Tibz The Christians
Arno Santamaria Baptiste Braman Petit K
Jeremie Clamme Louisy Joseph Nicom
Bb Brunes Florent Pagny Zazie
Ycare Grace Natasha St Pier
Hugues Aufray I Muvrini Julie Zenatti
Tom Frager Catherine Lara Sofia Mestari
Joyce Jonathan Eddy Mitchell Sorel
Singuila William Balde Superbus
Miguel Angel Munoz Aurélie Konaté Murray Head
Sébastien El Chato Jenifer Florent Mothe
Toto

Ycare

photos producteur  musiques producteur  videos producteur 
MG production : Ycare

Après la sortie en 2009 de son premier album « Au bord du monde » dont le titre phare « Alison » fut largement diffusé, Ycare, le candidat atypique de la nouvelle star saison 2008, s’est immédiatement remis au travail. C’est à Dakar, sa ville d’origine, qu’il s’est retrouvé pour l’écriture de son second album. Ce disque au titre énigmatique « Lumière Noire » est à l’image d’Ycare, une oeuvre intime, truffée de faux semblant, riche en mots et sublimée par des mélodies pop imparables. Enregistré avec Fred Rubens entre le studio ICP, Akirira et dans son home studio, il collabore avec le réalisateur Volodia (Christophe Mahé, Johnny Halliday…) sur deux titres majeurs de l’opus : « Lapdance » et « Une vie ». « Lap Dance », le premier extrait du disque, montre le talent d’auteur d’Ycare à utiliser le double sens. Sous prétexte d’une rencontre avec une créature de la nuit et de l’obsession du jeune homme pour cette fille, Le véritable Lap Dance dont parle Ycare se révèle: le jeu social, la séduction, la comédie humaine … Quant à « Une vie », c’est un poème, qu’il a écrit de façon fulgurante comme « un cri du coeur »… Doté d’une mélodie qui monte en puissance et d’un texte en impuissance, en regrets, il déclame un destin dans lequel chacun peut se reconnaître. Comme tout épicurien, Ycare s’interroge sur le temps qui fuit et sur l’existence qui passe en un claquement de doigt et ne craint pas, malgré ses 27 ans, de s’attaquer à un thème que ses icones Brel et Ferré ont déjà traité. Pendant la création de cet album, il tient à écrire et composer lui-même ses morceaux dans un « accès de vanité » dixit l’artiste, mais entre temps il croise Michael Furnon de Mickey 3 D qui lui soumet un titre qui lui va comme un gant : « Schizophrène », paradoxalement il s’empare alors de cette chanson avec émotion et est fasciné par l’écriture incisive de Mickey. Autre intervention remarquable et remarquée sur ce disque : celle de Zula, danseuse au Crazy Horse, pour laquelle il a un véritable coup de coeur artistique et qu’il décide d’inviter sur son disque pour un duo en trois temps, ceux d’une valse assassine. Auteur habité et jeune homme complexe, Ycare manie les mots de façon douce amère et les habille de mélodies pop qui rappellent les envolées de Coldplay, l’intensité de Noir Désir, la légèreté de M et parfois même une certaine ressemblance avec Polnareff notamment dans « Rue Princesse ». Capable de partir seul passer ses nuits à discuter avec des inconnus dans des cafés, c’est en observant, en écoutant les autres, aux détours de la vie quotidienne qu’il puise son inspiration et qu’il donne sa vision du monde en chansons. Toutefois, sous ses airs graves, Ycare est surtout un sacré garnement tout en malice, pour preuve le titre coquin aux accents électro funk « Le canard rose », entrainant à souhait, sur l’avidité de sa copine pour un sex toy (!). Mais en tendant l’oreille, force est de constater que le joujou en question n’est autre que son « attribut masculin » que sa partenaire ne cesse de solliciter à la limite de l’indécence. Ycare se dit un garçon sans tabou et ca se vérifie encore dans son oeuvre avec « Seex » qui parle de « pornographie romantique », d’amour sans lendemain mais passionné parce qu’il est ainsi : gourmand de l’instant, de la vie, des femmes qu’il considère comme les maitresses du monde. Cette énergie qu’Ycare porte en lui est motivée par la scène, c’est ce qu’il aime pardessus tout et, toujours un peu gosse, afin de ne pas bouder son plaisir, il a composé son groupe de sa bande de copains, de saltimbanques prêts a jouer n’importe où « du moment qu’il y a quelqu’un à qui donner ». Effectivement, c’est toujours dans le souci de son auditoire qu’Ycare fait de la musique, il reste au centre de son travail, il est pensé, chanté pour lui, en espérant le faire vibrer et partager sa joie. Quitte à lui donner un trac violent avant le levé de rideau, quitte à y laisser ses trippes comme il le fit durant les dizaines de premières parties de De Palmas qu’il a effectué. C’est ici que réside « le sens de sa musique » même si Ycare est tout en paradoxe, pour lui le sens : « ca n’existe pas ». Et Pourquoi pas ?




MG PRODUCTIONS  LIENS ARTISTES



PAGE D'ACCUEIL    |    INTRO MG   |    ACTUALITES   |    CONTACT

 




MG Productions
Madeu Gonzalez
La Déryves, Garou, Baptiste Giabiconi, Thomas Dutronc, Anggun, Patrick Fiori, Matt Pokora, Tal, Isabelle Boulay, Collectif Métissé, Le Trottoir D'en Face, Tina Arena, Suarez, Tibz, The Christians, Arno Santamaria, Baptiste Braman, Petit K, Jeremie Clamme, Louisy Joseph, Nicom, Bb Brunes, Florent Pagny, Zazie, Ycare, Grace, Natasha St Pier, Hugues Aufray, I Muvrini, Julie Zenatti, Tom Frager, Catherine Lara, Sofia Mestari, Joyce Jonathan, Eddy Mitchell, Sorel, Singuila, William Balde, Superbus, Miguel Angel Munoz, Aurélie Konaté, Murray Head, Sébastien El Chato, Jenifer, Florent Mothe, Toto, : COLLABORATIONS ARTISTIQUES MG PRODUCTIONS.


MG Productions MADEU GONZALEZ
19 Bis rue de la Fontaine - 65000 Juillan
réalisation Atelier NUMERIC